• Elsa

Moji

Quel plaisir de se promener sous le doux soleil de septembre… Et dire qu’il parait qu’il va faire beau toute la semaine! J’en ai profité pour faire des photos de mon nouveau pantalon, cousu samedi à partir du patron “Moji” de Colette Patterns.

Nous sommes allés à Wambrechies, une petite ville de l’agglomération lilloise: on s’y croirait en vacances, avec son château, ses canaux, ses péniches et son tramway ancien. On y a même vu des vols de cygnes: c’est impressionnant!

Moji est un patron qui vient du magazine “Seamwork“, de Colette Patterns, édité en ligne et qui propose chaque mois pour 6$ deux patrons à réaliser en moins de 3 heures. Je l’ai découvert en admirant la robe Adélaïde de Clo’s. J’avais parcouru l’ensemble des modèles sans accrocher spécialement (Adélaïde me tentait bien, mais fin août sentait déjà la fin de l’été…) mais quand j’ai vu le pantalon Moji: fin aux chevilles, avec de grandes poches et un lien coulissant, je me suis abonnée…

Accessoires:

Comme le pantalon est en lin et le pull (de la marque Staring at Star, merci Julie!!! 😉 ) assez large, j’ai voulu féminiser le tout avec des escarpins trouvés sur Defshop:


Encore une photo parce que je les trouve canons:

… et un collier ras-du-coup d’Accessorize Euralille, où je me suis arrêtée la semaine dernière parce que j’ai craqué sur un tas de petits trucs ultra mignons et inutiles.

Moji?

Moji signifierait “lettre, caractère”, en japonais. Tocos do Moji est une ville du Brésil… Je n’ai rien trouvé de plus. En tous cas ça sonne bien, peut-être grâce à ses sonorités proches de “Mojo”. 😀

Certaines photos (les fleuries) ont été prises dans le jardin de la Comtesse. Ca vend du rêve les comtesses… 😀

Détails couture

Pas de difficulté particulière pour ce modèle. On commence par coudre de grandes poches qui sont ensuite prises dans les coutures. Les pièces avant et arrière ne s’emboitaient pas parfaitement (1 cm de décalage à l’entrejambe) j’ai peut-être fait une erreur en découpant le patron.

J’ai demandé à SF de poser les oeillets au marteau. C’est nickel, mais j’ai fait une super connerie… J’ai oublié d’entoiler le tissu, j’ai bien peur qu’ils ne tiennent pas très longtemps.

J’ai eu une frayeur lorsque j’ai terminé le pantalon: aucune épingle à nourrice ne passait dans le mini oeillet, comment enfiler le lien en cuir??? C’est SF qui m’a encore sauvé avec une bonne idée: scotcher le bout du lien pour pouvoir le faire coulisser. ❤

Il existe une autre version de Moji qui est différente aux chevilles. La voici:

Mon journal pas intime

Poussinette s’est bien amusée. Elle grandit à une vitesse en ce moment! Elle a deux petites dents en bas, mange un petit plat aux repas et une compote au goûter avant son lait (j’allaite toujours 🙂 ) et se déplace avec des méthodes assez étonnantes!

L’après-midi s’est bien terminé en terrasse…

Demain il faut à nouveau retourner bosser… Cette année je suis en lycée, plus de travail à la maison mais moins de gestion de classe à faire. J’aime beaucoup le côté “pédagogie”, essayer de trouver des stratégies pour faire comprendre de nouvelles notions. J’aime aussi beaucoup la proximité du lycée, y aller à vélo et mon emploi du temps: à part le jeudi, je ne travaille que par demies journées. Ca laisse du temps pour les interminables paquets de copies! 😀

Bon courage pour demain… Que la force mentale soit avec vous! ❤

Toujours SF à l’appareil photo ❤ J’aime bien la dernière!

#colettepatterns #couture #pantalon #seamwork

  • Noir Icône YouTube
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

© 2016 Tous droits réservés.